Print PDF
Traduction non disponible pour le moment.

 Evaluation des outils

Une fois définis et retenus, à l’issue de l’atelier méthodologique initial, les méthodes, procédures et protocoles constituant la « boite à outils », la seconde étape consiste à les évaluer sur le terrain, en pays endémique pour le paludisme. Deux pays sont concernés par cette activité : Madagascar et le Bénin.

Cette évaluation constitue la seconde étape (Work Package 2) du projet Palevalut.

Clairance éthique

Les protocoles généraux ont été soumis aux comités d’éthique de chaque pays. La clairance éthique a été délivrée le 23 mars 2014 par le Comité d’Ethique auprès du Ministère de la Santé Publique de Madagascar, et le 14 mai 2014 par le Comité National d’Ethique pour la Recherche en Santé du Bénin. Les avis sont téléchargeables ici.

                                                                                       140326 Avis CNE Madagascar 

                                                                                     140514 Avis CNERS Benin

Bénin

La structure responsable de la mise en place du projet Palevalut au Bénin est l’Institut de Recherche pour le Développement (IRD).

Les enquêtes en population à mettre en œuvre dans PALEVALUT s’appliqueront sur 2 zones d’étude. Il a été retenu sur la base des objectifs de l’étude de choisir deux zones, une rurale et une urbaine.

  • 1.       Zone rurale : Commune de Cobly dans le département de l'Atacora

  • Les critères de choix sont :
      1. Zone où il est implanté une stratégie de lutte contre le paludisme composée de la couverture universelle en MILD, PID, CTA et TPI.
      2. Niveau de l'incidence du paludisme le plus élevé du département de l'Atacora (Source SPIRS/DDS Atacora-Donga, 2012. Voir aussi Annuaire Statistique Sanitaire Atacora-Donga, mai 2013).

    2.       Zone urbaine : Commune de Djougou dans le département de la Donga

  • Les critères de choix sont :
      1. Zone où il est implanté une stratégie de lutte contre le paludisme composée de la couverture universelle en MILD, CTA et TPI
      2. Niveau de l'incidence du paludisme des plus élevés du département de la Donga (Source SPIRS/DDS Atacora-Donga, 2012. Voir aussi Annuaire Statistique Sanitaire Atacora-Donga, mai 2013)
      3. Commune présentant une zone urbaine et complémentaire à la précédente étude EVALUT réalisée  dans la même commune mais en zone rurale.

Madagascar

La structure responsable de la mise en place du projet Palevalut à Madagascar est l’Institut Pasteur de Madagascar (IPM).

Les enquêtes en population à mettre en œuvre dans PALEVALUT s’appliqueront sur 2 zones d’étude, l’une ciblée par les campagnes d’aspersion intradomiciliaires d’insecticides, l’autre ciblée par les distributions de moustiquaires imprégnées seulement. Au sein de chaque zone, 2 communes seront investiguées, et dans chaque commune, 4 fokontany tirés au sort seront investigués.

  • 1.       District d’Ankazobe

  • Les critères de choix sont :
      1. Ciblée par les campagnes d’aspersion intradomiciliaires d’insecticides
      2. Sécurité et accessibilité acceptables
      3. Incidence du paludisme importante
      4. Représentatif des souches de Plasmodium circulant sur la côte Ouest

    2.       District de Brickaville

  • Les critères de choix sont :
      1. Ciblée par les campagnes de distribution de moustiquaires imprégnées d’insecticides
      2. Sécurité et accessibilité acceptables
      3. Incidence du paludisme importante et foyer de transmission putatif
      4. Représentatif des souches de Plasmodium circulant sur la côte Est

 Résultats

Les résultats des études de Madagascar et du Bénin seront transmis et diffusés auprès du Fonds Mondial, de Roll Back Malaria et des PNLP concernés. Il est prévu que ces résultats soient disponibles à la fin de l’année 2014.

Atelier méthodologique

L’étape d’évaluation des outils sera clôturée par un atelier méthodologique impliquant les principaux responsables des travaux menés à Madagascar et au Bénin. Cet atelier a pour objectif la révision des méthodes et indicateurs retenus pour l’étape de validation de la boite à outils. Les résultats des études seront présentés à cet atelier.